Comment construire, développer et entretenir son réseau professionnel ?

Comment construire, développer et entretenir son réseau professionnel ?

Une carrière professionnelle ne se construit pas seulement en fonction de ce que vous savez faire, mais aussi, voire surtout, de qui vous connaissez.
Selon un sondage mené par l’IFOP et par Monster en 2015, la cooptation  serait le 3e canal de recrutement privilégié par les recruteurs (46%), derrière la candidature spontanée (64%) et les intermédiaires de l’emploi (47%). La cooptation, c’est le fait d’avoir recours à ses salariés, plus précisément à leur carnet d’adresse, pour effectuer des recrutements.
Autrement dit, plus vous avez de connaissances dans le domaine professionnel, plus vous avez de chances de trouver un emploi !

L’enjeu est donc de développer son réseau professionnel. On appelle ça le networking, ou réseautage pour les farouches défenseurs de la langue de Molière.
Seulement, le networking n’est pas automatique, il ne suffit pas d’avoir créé un profil sur Linkedin ! Construire un réseau professionnel requiert de l’investissement et de la patience.

Voici donc quelques conseils pour vous aider à tisser votre toile de relations.

 

Construire son réseau professionnel : par où commencer

La théorie des six degrés de séparation laisse entendre que tout individu peut être relié à n’importe quel autre en passant par une chaîne de relations individuelles de 6 maillons au maximum. Pas d’inquiétudes à avoir sur le potentiel de développement de votre réseau, donc !

Si vous ne savez pas par où commencer, dites vous que la base de votre réseau, ce sont les premiers maillons de cette chaîne : votre entourage familial, vos amis, vos anciens collègues, les membres d’une association dont vous faites partie, etc. C’est en partant de cette base que vous allez étendre votre rayon d’action.

 

Forger et développer son réseau

Faire des rencontres est une chose, les transformer en relations en est une autre. Battez le fer tant qu’il est chaud !

Créez une dynamique de rencontres, et multipliez les occasions. Certes, la digitalisation et les réseaux sociaux ont grandement facilité les échanges et la prise de contact. Cela ne signifie pas que vous devez négliger les autres canaux ! Participez à des salons professionnels, des conférences, des soirées-débats, etc. Les liens créés lors de tels événements sont plus solides : il est plus facile de se faire une idée de quelqu’un en le rencontrant réellement qu’en ligne derrière un avatar !

Intéressez vous aux autres : Quand vous discutez avec des relations potentielles, ne commettez pas l’erreur de ne parler que de vous ! Lorsque vous démontrez un réel intérêt pour votre interlocuteur, vous avez plus de chances d’aboutir sur une relation plus solide qui débouchera peut être sur des opportunités de carrière, voire une nouvelle amitié. Dans le pire des cas, vous aurez au moins appris quelque chose !

Osez contacter des “inconnus” : Si vous avez une demande particulière ou que vous souhaitez vous renseigner sur un métier précis, mais que personne ne peut vous renseigner dans votre réseau, ne baissez pas les bras ! N’hésitez pas à contacter des inconnus sur les réseaux professionnels en ligne pour leur demander conseil. Si vous craignez de déranger ou de paraître insistant, imaginez la situation inverse : Cela fait toujours plaisir lorsque l’on vient vous solliciter pour des conseils d’expérience.

Donnez suite à tous vos échanges : Par exemple, si vous rencontrez quelqu’un dans un salon et discutez avec lui, ajoutez le sur les réseaux professionnels, ou envoyez lui un mail en partageant des informations relatives à la discussion que vous avez eue. Cela permet de transformer une simple rencontre en contact qu’il vous sera plus facile de solliciter par la suite.

 

Entretenir votre réseau

Cultivez votre réseau, et vous le verrez fructifier !

Votre réseau professionnel est semblable à un jardin, il se cultive avec soin et ne doit pas être laissé à l’abandon, sous peine de se détériorer. Pour en récolter les fruits, vous devez accomplir votre part d’efforts.

Soyez pro-actifs ! Prenez des nouvelles de vos contacts, félicitez les pour leurs accomplissements, partagez leur des articles qui vous ont inspirés…

Lorsque vous envoyez des messages, personnalisez les. Le destinataire du message sentira que vous avez pris le temps de le contacter et que vous y avez porté une attention particulière.

N’oubliez pas de remercier : Lorsqu’un membre de votre réseau vous aide ou qu’il vous envoie un contact, montrez lui votre reconnaissance, même si cela n’aboutit pas forcément. Lorsque vous remerciez une personne, elle se sent valorisée, et n’hésitera pas à vous aider à nouveau.

Le réseau est fondé sur l’échange et la réciprocité. Aidez vos contacts sans attendre une contrepartie, voyez cela comme un investissement : Ils seront plus enclins à vous aider en retour ou à venir spontanément vers vous lorsque vous en aurez besoin !

Enfin, privilégiez la qualité à la quantité de vos relations. Vous ne pouvez pas entretenir des centaines de contacts, et il est probable que seule une infime partie de votre réseau ait un réel impact sur l’évolution de votre carrière. Priorisez vos relations et faites une liste : si vous manquez de temps, assurez vous au moins d’entretenir régulièrement  le contact avec les 10 premiers noms de votre liste.

 

En conclusion

Développer un réseau professionnel et relationnel n’est pas une chose de facile ni automatique. Cela vous demandera de l’investissement et de la patience. Quoi qu’il arrive, gardez en tête que vous êtes dans un contexte professionnel : lorsque vous vous adressez à un nouveau contact, faites preuve de clarté et d’anticipation. Et le plus important : restez positif !

 

No comments yet. Be the first one to leave a thought.
Leave a comment

Leave a Comment